La race bovine Parthenaise au salon de l'agriculture 2013

Reproduction, l'alimentation, le traitement, l'apparence



http://www.parthenaise.fr/ La plupart des documents qui suivent sont anciens, mais on y voit l'histoire de cette race très ancienne, les évolutions (améliorations), ont fait que cet animal fait partie du paysage de beaucoup de régions, même à l'étranger comme au Canada et en Grande-Bretagne, aux USA, etc... Sa douceur, sa physionomie (elle a une belle frimousse), en ferait presque un animal de compagnie. Celui qui dans les temps anciens était appelé le gâtineau ou le bœuf gâtineaur : Zoologie du département des Deux-Sèvres par M. le vicomte de Lastic-Saint Jal http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k208652x/f156.image Eugène Gayot donna le nom de parthenaise à cette race connu dans les temps anciens sous le nom de gâtineau, gâtinelle, on lisait aussi parfois : choletaise, cholette, du bocage, etc ... Gayot avait trouvé 9 dénominations ! Voir le document de Louis Moll, Eugene Nicolas Gayot : La connaissance générale du bœuf, datant de 1860 La parthenaise est à la page 286 : http://books.google.fr/books?id=yD8AAAAAQAAJ&hl=fr&pg=PA593#v=onepage&q&f=false Une description et un historique dans "Institut de l'élevage" http://idele.fr/?eID=cmis_download&oID=workspace://SpacesStore/c1ad462d-c028-4df0-b167-f485eef405ec La parthenaise au Canada et en Grande-Bretagne : http://www.radio-canada.ca/actualite/semaineverte/ColorSection/agriculture/021110/parthenaise.shtml http://www.parthenaise.ie/ En 1893 le Herd-book Parthenais (un des premier Herd-Book en France), est créé, on trouvera de nombreuses délibérations sur le Herd-book dans les archives du Conseil Général (sur Gallica), on en parle dans la Gazette Agricole : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1089298/f802.image.r=parthenaise.langFR Discussion sur les caractères de la race parthenaise, dans Bulletin de la Société académique d'agriculture, belles-lettres, sciences et arts, de 1861 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2095716/f000021.tableDesMatieres Dans la même revue, et en 1889 : Une étude de Gustave Robert sur la race parthenaise http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k209596s/f207.tableDesMatieres La description du Herd-Book est dans : Étude sur les races, variétés et croisements de l'espèce bovine en France - Albert de Lapparent - 1902 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6344278x/f63.image.r=parthenaise.langFR Etude de la race dans la vienne dans : Statistique agricole de la France. Annexe à l'enquête de 1929 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6474416k/f170.image.r=parthenaise.langFR On est en 1929/1937, depuis pas mal de choses ont changé... La Semaine vétérinaire - 1922 Les livres généalogiques ou Herd-Books, définition http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5506151q/f8.image.r=Parthenaise.langFR Rapport de M. de Curzon dans : Bulletin de la Société académique d'agriculture, 1860. dont discours autour des différents noms http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4801896/f39.image.r=%22race%20gatinaise%22.langFR LA COULEUR DE LA ROBE Une des particularité de la Parthenaise est la couleur de sa robe, elle est couleur froment, c'est un terme que l'on retrouve dans les documents anciens, sous le nom de couleur fromentine, on a même l'expression "poil gâtineau". Notice sur la famille Du Chesne de Vauvert. 1502-1862 Du chesne est une très ancienne famille noble du Poitou (dont Deux-Sèvres), dont une branche, celle de Vauvert, embrassa la religion réformée et sorti de France à la révocation de l'Edit de Nantes. La page où l'on parle de notre parthenaise (à l'époque appelée gâtineau) est la page 33 : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5524814s/f34.image.r=parthenaise.langFR Dont la note en bas de page : La race parthenaise avait fait ses preuves, puisque ses qualités lui avaient valu de donner son nom à un certain pelage. Cette note fait suite à un contrat d'affermage du 8 février 1722 de la ferme de la Porte de Vauvert, entre Jean Du Chesne et les frères Maynard. Il s'agit de Jehan Du Chesne, seigneur de Vauvert (voir page 24). Sachant que Vauvert est une maison noble et une seigneurie de la paroisse de Cherveux. La note fait suite aussi à l'expression : "poil gâtineau" Cette expression a disparu ? En tout cas on a cette expression au Québec ... Louis Merle a fait une étude de la ferme de la Gâtine, la recherche du mot poil, donne des exemples de couleurs des pelages : Aux pages 257 et 258 il est dit "poil fromentin" http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/noroi_0029-182x_1954_num_3_1_1044 Dans son "Dictionnaire du monde rural, Marcel Lachiver dit à propos de fromentin : couleur du poil de la race parthenaise dans les textes du 16ème siècle Revue le Picton de septembre-octobre 2006 : article sur la Parthenaise par Michel Granger http://www.lepicton.com/articles/179-2.pdf Revue consultable à la médiathèque de Aiffres, sachant qu'à la médiathèque Pierre-Moinot de Niort on a un livre de A. Rozeray, datant de 1900 sur la race parthenaise.

Commentaires


    Informations complémentaires:

    Visibilité: 32932

    Durée: 10m 25s

    Cote: 22