Fermes, élevage intensif : Attention danger !

Reproduction, l'alimentation, le traitement, l'apparence



L'élevage intensif, hors pâturage, se développe chez les bovins. Cette méthode est devenue la norme à travers le monde comme avec les vaches laitières. Aux États-Unis, les fermes peuvent concentrer plus de 30 000 bêtes loin des prairies dans des espaces confinés. Le résultat : du lait bon marché produit en masse. Mais les conséquences sont parfois désastreuses entre la maltraitance animale, la pollution de l'air ou des nappes phréatiques. Enquête sur ces «fermes usines» aux États-Unis et en France. La réalisatrice, Frédérique Mergey, a suivi pour l'occasion le combat entre les promoteurs de la première initiative de ce genre, le projet de la ferme des 1000 vaches, développé près d'Abbeville dans la Somme, et ses opposants. Réalisateur : Frédérique Mergey

Commentaires

  1. A 0:47 c'est pas de la mâles tretanse
  2. L'homme la plus grosse erreur du bon dieu
  3. Mes vos geul vous on critique pas votre metier vous bande de baltreing
  4. Après on fera une manif parce que les salades c’est des êtres vivants faut arrêter🤣
  5. 32:47 "empecher l'agriculture française de se modernisée" --> c'est plutôt l'industrialisation
  6. Mais arêter vous éte qui enfaîte ? Vous avez fait des étude pour balencée des truc comme sa se son des annimeau L homme un intin de survie ! (pardon pour les faute je suis dixortographique)
  7. Moi je dit que le monde part en couilles😲
  8. Je trouve que c'est une débilité de mettre des vaches dans des bâtiments, alors qu'elles sont plus heureuse dans les prairies
  9. La connerie humaine...
  10. Les grands entrepreneurs comme celui de la ferme des milles vaches sont aveuglés ils ne veulent pas voir l'impact de leur fermes et ne se disent pas que ce seront leurs enfants qui recevront ce monde pollué. Je n'aurai jamais assez dit mais je trouve que c'est n'importe quoi de la part de l'état de laisser faire ça.
  11. Oh mais c’est affreux de pouvoir dire d’un être vivant (doué de sensibilité) que « s’il mange pas beaucoup et qu’il produit plus c’est trop bien pour l’économie »
    Il y a un jour où il faut savoir dire stop les gars, t’as besoin de faire du gras comme ça ?!

    (Énervée)
  12. BIGOT LE PANNEAU FLOU
  13. C’est à nous consommateurs de boycotter les produits industriel et privilégier les circuits cours
  14. On ne doit m pas demander qu'ils changent, il fait des lois pour légiférer et ces sociétés doivent cesser leur activités IMMEDIATEMENT et ne reprendre qu'en ayant changer leur méthode.
    Nous devons aller plus loin que de leur demander un engagement qu'ils ne respecteront probablement pas. Ils délocaliser ont et feront leurs business dans d'autres pays pour exporter en France, on ne sait PAS:
    1/, DES AMENDES A PAYER,
    2/UNE FORMATION DES SALARIES AINSI QU'UN SUIVIT SPYCHOLOGIQUE car ils ont forcément des séquelles
    3/ des contrôles réguliers par des vétérinaires non scrupuleux mais qui aiment les animaux.
    Demandant l'arrêt IMMEDIAT DE LEUR ACTIVITÉ
    4/ LE RETRAIT DE LEUR PRODUIT DQN TOUS LES MAGASONS EN CONTROLANT QUE LA DESTRUCTION DE CES PRODUITS AIENT BIEN LIEU de peur qu'ils n'aillent les revendre dans des pays défavorisé...par peur de perdre financièrement.

    Une chartre a signer ne changera rien, il faut tapper la ou ça fait mal !!! L'argent !!!
  15. Vache Rothschild/ Morgan.
  16. Soja transgenique bien sûr !.
  17. Et la wifi en plus !.
  18. Pas un brin de paille ni de foin ; pauvres bêtes.
  19. Le danger est surtout pour les vaches.
  20. Pauvres betes


Informations complémentaires:

Visibilité: 81149

Durée: 53m 6s

Cote: 1115