Fermes : Elevage intensif : attention danger !

Reproduction, l'alimentation, le traitement, l'apparence



L'élevage intensif, hors pâturage, se développe chez les bovins. Cette méthode est devenue la norme à travers le monde comme avec les vaches laitières. Aux États-Unis, les fermes peuvent concentrer plus de 30 000 bêtes loin des prairies dans des espaces confinés. Le résultat : du lait bon marché produit en masse. Mais les conséquences sont parfois désastreuses entre la maltraitance animale, la pollution de l'air ou des nappes phréatiques. Enquête sur ces «fermes usines» aux États-Unis et en France. La réalisatrice, Frédérique Mergey, a suivi pour l'occasion le combat entre les promoteurs de la première initiative de ce genre, le projet de la ferme des 1000 vaches, développé près d'Abbeville dans la Somme, et ses opposants. Réalisateur : Frédérique Mergey

Commentaires

  1. C'est horrible nous qui sommes des petits paysans de 70 vache nous qui voyons des vaches dans des preri la c'est une honte
  2. Les vegans vont se réfugier dans les commentaires
  3. Si on nous payait le lait un peu plus que maintenant ces énorme ferme n'existera peut-être pas
  4. Horrible j'ai décidé de baissé ma consommation de viande pour commencer après j'aimerais ne plus manger de viande je ne veux plus contribuer à cette consommation excessif et barbare
  5. Le consommateur veut toujours le moins, arrêtez de niez.... Les producteurs s'adaptent à la demande du consommateurs.... Voilà ce que cela donne, vous reflechirez mieux pendant vos actes d achats...
  6. C'est n'importe quoi ce qu'ils fond assez pauvre bête
  7. Les animaux sont des être vivants ne l'oublier pas, les animaux c'est à l'extérieur c'est honteux de faire ça !
  8. LA GROSSE RAIE a 9:28!!!
  9. Retourner bouffer les mauvaises dans les palisses au lieu d emmerder les agricullteurs
  10. Les premiers fautifs sont les consommateurs qui veulent toujours acheter leur nourriture moins chère.
  11. C'est ce que j'appelle camps de concentrations et exterminations pour animaux
  12. Jean dieudonné mdr
  13. Mai 68 on voulait baiser hahaha. ???
  14. Si la grande distribution arrêtait de nous vendre du "pouvoir d'achat" pour se concentrer plutôt sur des produits de qualité socialement responsable les gens ferraient peut être le bon choix... mais tant qu'on arrêtera pas de nous éblouir avec ce sacro saint pouvoir d'achat, peu d'espoir que ça aille dans le bon sens.
  15. Le consommateur en lui laisse pas le choix en lui impose de façon sournoise
  16. Bas dit donc on va droit vers la fin du monde comme sa ! Bravo aux gens qui sont pour les élevage intensif !!!! vous allez détruire la terre !!!! D', heureusement que les gens bons sont encore là !!!!!! ♥
  17. Qu ils ailles ce faire foutre ces pseudo paysans financiers !!! Tout est bon pour gagné encore plus de fric ! la France peu largement s auto sufire a ce niveau ! mais comme faut suivre l.ordre mondial ...
  18. Vous dites bien ce qui vous arrange ex: metaniseur = production d'électricité et donc pas de pollution
  19. Bon qui veux un steak ou un verre de lait après tout sa bas moi on va pas réduire notre consommation de viande ou de lait sous prétexte que les animaux souffre parce que tout le monde souffre partout animaux Insecte ou autre quand tes malade (Exemple la Grippe) bas les médicament que tu prend pour te soigner ses comme une arme chimique pour les microbe donc en te soignant tu tue des million de microbe et? et bas rien tes guéri tes content bas voila ses la même chose ici on mange ou boit ses un besoin pas plus pas moins si vous voulez moins d'usine comme sa bas ses simple il faire des choix sont on dit a tout le monde d’arrêter de manger de la viande et de boire du lait mais comme on peux pas l'imposer a tout le monde sa peux pas marcher ou faire une réduction de population massive et impartial ou alors augmenter le prix des produit vendu mais sa ne changera pas grand chose vue que la part des agriculteur est minuscule comme pour les usine comme les abattoir faut les assommer pour les tuer avec le moins de souffrance possible sauf que une pince a electro-choque pour bétail ses 10000 a 20000 euro unitaire plus toute les autre taxe ou saloperie que l’état peuve nous pondre ou encore les frais employer et autre on ne peux pas produire efficacement sans casse et la casse ses tout ses animaux qui souffre ses tout ses la vie plus l’être humain avancera pire se sera
  20. Le seul moyen d'éviter les ferme "usine" est de mieux payer les petites exploitations en achetant des produits FRANCAIS. Cela diminuera par la même occasion les émissions de CO2 des imports. C'est pas beaucoup plus compliqué que ca !


Informations complémentaires:

Visibilité: 51152

Durée: 53m 6s

Cote: 747