Elevage Intensif, Attention Danger!

Reproduction, l'alimentation, le traitement, l'apparence



L'élevage intensif, hors pâturage, se développe chez les bovins. Cette méthode est devenue la norme à travers le monde comme avec les vaches laitières. Aux Etats-Unis, les fermes peuvent concentrer plus de 30 000 bêtes loin des prairies dans des espaces confinés. Le résultat : du lait bon marché produit en masse. Mais les conséquences sont parfois désastreuses entre la maltraitance animale, la pollution de l'air ou des nappes phréatiques. Enquête sur ces «fermes usines» aux Etats-Unis et en France. La réalisatrice, Frédérique Mergey, a suivi pour l'occasion le combat entre les promoteurs de la première initiative de ce genre, le projet de la ferme des 1000 vaches, développé près d'Abbeville dans la Somme, et ses opposants. Documentaire de Frédérique Mergey diffusé en 2014 sur France 5. Page Facebook: www.facebook.com/Nak3dWorld/

Commentaires

  1. Le seul vrai danger, qui menace notre humanité, c'est le risque, d'une guerre nucléaire!
    www.raeltv.tv
  2. Cette industrialisation des animaux est criminelle, voire génocidaire! C'est condamnable ! Arrêtons ces monstruosité! Erigeons un droit Universel pour les Animaux!
  3. quelle horreur! Le sort qu'on réserve aux animaux préfigure l'enfer qui sera celui des hommes! Enfermez ce Rameri dans sa propre ferme, ce avide de profit à tout prix, surtout celui de la Monstruosité! J'espère que ce promoteur de la ferme en mourra dans la plus grande douleur et le plus rapidement possible!
  4. Si vous voulez comprendre pourquoi nous sommes passé de 4.000.000
    d'agriculteurs en 1960 à 400.000 aujourd'hui, je vous invite à visionner
    cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=lr4Y91KTg64&lc=z13tthzo0lunfvv4r04cgppgtxywsfb4fy00k.1489526802045631

    l' U.E. est la clé de voûte de ce système pernicieux.
    Pour le salut de la France, de notre civilisation, de notre démocratie
    adhérez à l'upr et votez massivement pour François Asselineau au premier
    tour des élections présidentielles afin qu'il nous libère de cette
    union européenne par application
    de l'article 50 du T.U.E. Cette homme est providentiel c'est notre
    candidat pour le FREXIT !
    Je ne vois pas d'autre solution qui soit la plus appropriée pour le
    moment.
    Vous pouvez prendre connaissance de son programme sur upr.fr
    Bon courage Tenez bons,
  5. la place d'une vache c'est dans la nature, pas dans du beton et du caoutchou
  6. INDUSTRIAL FARMING IS THE BIGGEST CRIME OF HUMAN HISTORY

    VIVEMENT L'EXTINCTION DU CANCER HUMAIN
  7. Bien dit aurelien turlot
  8. c est degueulasse elles nous donnent à manger respectons les. pourquoi dans la vidéo en Amérique on nous permet pas de voir comment ils pratiquent la bas.
  9. LA FRANCE N EST PAS L AMÉRIQUE
  10. si vous êtes intéressez regardez mes vidéos merci
  11. CA VIENT D AMÉRIQUE CETTE MERDE ELEVAGE INTENSIF LES ABATTOIRS MONUMENTAUX LES FAST FOOD ON A PAS LEURS CULTURES DE MERDES VIVE LES CAMPAGNES FRANÇAISES.
  12. VIVE LES ANIMAUX D ÉLEVAGE EN LIBERTÉ MERDE A LEUR FRIC ET AUX SALOPERIES QU' ON NOUS FAIT AVALER
  13. Bah bien sûr et en plus il y a plutôt 60-70 vaches par exploitation
  14. CHARAL LA MERDE J EN AI MANGÉ
  15. et on attrape des maladies cause de mauvaise nourriture
  16. et on mange de la merde et ca cause un énorme gaspillage mondial
  17. pauvres bêtes bande de con on va faire de même à vos momes
  18. STOP A L ELEVAGE INTENSIF A L ABATTAGE EN BATTERIE C'EST HONTEUX.
  19. Donc on compare la ferme de 30000 vaches aux États-Unis à la ferme de 1000 vaches AUX NORMES FRANÇAISE.
    Et on en profite pour mélanger Sélection ,OGM et injection d'hormones (interdit en Europe) et quelques images dérangeantes pour bien appuyer le message.
    Un documentaire unilatéral et tourné façon propagande qui mélange allègrement situation en France et aux États-Unis, citoyens si vous vous sentez concernés consommez du made in France et oubliez ce genre de documentaire stupide.
  20. les éleveurs ne pensent qu'a l'argent,qu'ils crevent


Informations complémentaires:

Visibilité: 253643

Durée: 52m 57s

Cote: 422