Burkina Faso : Un prêt scolaire pour se lancer dans l'élevage

Reproduction, l'alimentation, le traitement, l'apparence



Hamado Bonkoungou, 40 ans, est agent d’une compagnie arienne. En parallèle, il mène une activité d’embouche bovine et ovine dans la périphérie de Ouagadougou, au Burkina Faso. En 2011, Hamado a été forcé de prendre 110 jours de congé. Il trouvait que c’était long et cherchait quelque chose à faire pendant cette période. C’est là qu’il a commencé l’activité d’embouche. Le début n’était pas facile pour Hamado. Il manquait d'expérience et a ainsi perdu plusieurs de ces animaux. Il n’a pas abandonné pour autant. Aujourd’hui, il maitrise mieux l’activité et parvient à rentabiliser ses investissements. Pour Hamado, la passion est primordial pour réussir dans l’élevage. « Il faut aimer l’activité. Si tu n’aimes pas l’activité, même si tu as les moyens, tu ne peux pas réussir dans l’élevage », dit-il.

Commentaires

  1. c’est un peu de nopron qu’ils et elles veulent.
  2. avec 110 jours de congé,ont peu faire de nouvelle parcelles.
  3. bonne irigation.
  4. 600 000 B,ah oui la francophonie c’est parler la même la langue,vive les symposiums. bonne année 2019.
  5. il faudrait penser a explouiter aussi le lait des bovins et des ovin. sans cela, c'est un manque a gagner important
  6. Qu'est ce qu'on donne à manger aux bovins et ovins ici ? des écorces de maniocre ,du sorgho?d'ou vient le fourrage ?
  7. Bon exemple pour la jeunesse du faso
  8. Bonjour Agribussines Svp je peux avoir les coordonnees de ce Monsieur.Merci
  9. Très très bien. On devrait encourager cette personne!! bravo
  10. Franchement merci et félicitations!!!
  11. très content pour cette belle vidéo plein d'encouragement. Merci bien
  12. Très bien mais une formation au préalable évite les morts du début là. Force et courage ça nous donne envie
  13. bravo et du courage mon frere eleveur je suis tres fiere et content pour toi je suis pensionè sur l elevage comme toi mai c est un peux dificil en afrique pas que l etat ne nous fait pas des subventions mais alhamdouliahi sa va venir afrique emergent
  14. Très bon du courage
  15. bravo!!! bon boulot
  16. C'est vraiment du bon travail que vous faites, bon courage.
  17. Agrobusiness merci pour vos vidéos...C'est du jamais vu...Vos videos sont trop inspirantes


Informations complémentaires:

Visibilité: 45008

Durée: 8m 47s

Cote: 268