Bêtes à concours

Reproduction, l'alimentation, le traitement, l'apparence



Pour les éleveurs, les concours agricoles sont des dates cruciales. Obtenir une médaille lors de ces rendez-vous permet d’établir la renommée d’un élevage. Parfois, il y va de leur survie. Pendant plusieurs mois, nous avons suivi la préparation intensive de ces éleveurs passionnés par leurs bêtes. La famille Estadieu, à la tête d’un troupeau d’une centaine de « blondes d’aquitaine », une prestigieuse race de vaches. Marie qui consacre sa vie à son élevage de porcs. Et Daniel qui élève seul ses « baudets du Poitou », des ânes pas comme les autres. Pour chacun d’entre eux, il s’agit de préparer au mieux leurs bêtes à concours. Soin des animaux, dressage, nettoyage… avant le concours, chaque détail compte. Et le jour J ils devront être prêts, sous peine de voir réduits à néant, le travail de toute une année. Réalisation : Yann Candelier et Amélie Gonzales Chaîne : France 5 Émission : Doc du Dimanche Patrick Spica Productions

Commentaires

  1. Му ! Марина ! Смотрю !
  2. J’ai carrément pleurer pour les Ane 🐴🐖🐂🐄🐃
  3. 13 57 c qui la trui
  4. Mais quelle fierté de faire cela 😢😢😢😢
  5. Les vaches sont l’élément bien dans les montagnes 😊😊
  6. Vive les cochons de Bayeux !
  7. Je ne vais pas dire qu'ils respectent tous leurs animaux car certains travaille comme des con mais dans chaque métier il y en a. Par contre l'anneaux dans le nez et le fait qu'ils disent qu'il faut être respecté par l'animal c'est normal quand vous pensez qu'ils pèsent jusqu'à 1 tonne 5 il ne faut pas faire n'importe quoi .Et aimer ses animaux c'est aussi faire en sorte de pouvoir les contrôler pour leur propre sécurité
  8. Les animaux ne sont pas des bêtes de concours vous êtes vraiment passionné ?alors pourquoi ne pas les respecter, les effrayer,les anneaux pour les taureaux mais c'est horrible 😭😭😭😭😤
  9. Le.taureau trop beau
  10. Jolie
  11. Putain la meuf qui cris sur l'âne elle est vraiment con
  12. J'adore ces gens qui se disent "aimer leur animaux", mais cela ne les dérangent pas de les maltraiter au quotidien (anneau dans le nez du taureau 1:28, tenue des vaches par les cornes 6:20 (quand on connait les animaux "cornés", on ne fait jamais ça: c'est une preuve d'agression), dialogues dominants "faut qu'elle obéisse pour arriver au concours" 6:51, " le principal c'est qu'on le tienne" 10:29, "faut toujours que ce soit nous qui ayons le dernier mot" 10:31, mise-bas en cage, la meuf qui tire sur le cordon ombilical du porcelet à peine né, etc....
    Bref, c'est vraiment de l'hypocrisie .. Tout ça pour redorer le blason narcissique de l'humain.
    Pas plus intelligent qu'un concours de b#te finalement: "C'est moi qui aie la plus grosse"
    Ce genre de reportage qui est sensé montrer des choses positives me dégoute
  13. C’est pas bête à concours mais bête DE concours
  14. Pandent Les 17 min les cochons son èlevé ou manger cest méchant mes aussi non il son tous minion
  15. Il est magnifique le taureau 😍
  16. pour azerty
    Elle me manque pas mais elle doit partir en elevage d'Espagne
    ma vache
  17. Le cochon Dalida Elle était la plus belle avec ses petit
  18. Elle fait genre elle aime ses cochons mais elle les mangent la grosse, qu’elle se mangent elle-même si elle aime les grosses truies
  19. 13:46 voilà c tout mdr
  20. Ok


Informations complémentaires:

Visibilité: 67582

Durée: 52m 3s

Cote: 442