Brexit : quelles conséquences sur l’agriculture normande ?

Reproduction, l'alimentation, le traitement, l'apparence



Alors que la sortie du Royaume-Uni du marché unique européen est en marche, de nombreuses interrogations restent en suspens dans le monde agricole, notamment en Normandie. L’hebdomadaire « L’agriculteur normand » fait le point sur la situation dans un article publié le 16 février 2017. Troisième client européen de la France, le Royaume-Uni représente un excédent commercial agroalimentaire de 3 milliards d’euros pour l’Hexagone. La France est également le 2e fournisseur de produits laitiers derrière l’Irlande. De par sa situation géographique, la Normandie était jusqu’à présent l’un des principaux partenaires du Royaume-Uni. A titre d’exemple, l’usine Danone basée à Ferrière-en-Bray (Seine-Maritime) consacre la quasi-totalité de sa production à l’export Outre-Manche. Avec le Brexit, perspectives commerciales, nouvelle concurrence des produits néo-zélandais, australiens ou encore américains, barrières douanières et financement de la PAC sont bel et bien remis en cause.

Commentaires


    Informations complémentaires:

    Visibilité: 38

    Durée: 1m 14s

    Cote: 0